Home / Magazine / In primo piano / Desserts d’Italie et d’ailleurs!

Desserts d’Italie et d’ailleurs!

pandoro e panettone

Il y a des senteurs et des arômes venus de l’enfance dont on se souvient toute la vie, notamment au moment des Fêtes de Noël. L’épineux sapin planté dans un angle de la salle à manger fait partie de ces souvenirs dont la tradition se perpétue encore aujourd’hui. Richement décoré, le sapin, c’est Noël, ça se sent et ça se voit !

Pendant ce temps où devrait régner une accalmie des conflits sur la terre, dès le début du mois de décembre, femmes et hommes s’affairent dans leurs respectives cuisines pour élaborer à l’avance certains desserts de Noël.

Dans les maisons, les familles préparent le pain d’épices, confectionnant des Saint-Nicolas, des « mannele » (petit Jean Bonhomme de brioche ou pain d’épices), composent des spritz, des sablés… Dans les familles italiennes, chaque région a sa spécialité. Du nord au sud, on mitonne différemment.

En Italie, il n’y a pas que le panettone ou le pandoro. Le Bel Paese possède de nombreux desserts traditionnels de Noël.

Ma maman et ma tante d’origine sicilienne embaumaient la maison avec leurs délicieux « sfinci » (beignets de pâte à pain saupoudrés de sucre ou de miel), les « cuddureddi » (serpentin de pâtes farcies d’une confiture cuite au vin doux avec des figues, amandes, épices et zestes d’orange), la « cubaïta » (nougat aux amandes)…

A Naples et au sud de l’Italie, ce seront les « struffoli », (petites boulettes de pâtes frites aromatisées au miel chaud), les « roccocò », (biscuits secs aux amandes, cannelle, orange et miel).

A Sienne, le « panforte », connu depuis le moyen-âge, règne sur les étalages des meilleures pâtisseries (dessert typique de Sienne, composé de fruits confits, amandes, cannelle, muscade, sucre)

A Gênes, le « Pandolce » est un pain garni et riche de fruits et courges confits, pignons de pin, farine et sucre…

Tout au nord et à l’est, le « strüdel » est un dessert italo-autrichien (pâte brisée fourrée de pommes, raisin sec, pignons de pin, vanille, rhum…) Les plus classiques, les plus diffus, tant en Italie que dans le monde entier, le panettone et/ou le pandoro sont présents sur toute les tables.

De confection longue et difficile, ce sont des gâteaux préparés par les artisans pâtissiers locaux ou commercialisés par les grandes marques de la pâtisserie italienne. (Motta, Maina, Alemagna, Melegatti, Bauli…).

 Alphonse Romano

About passaparolina

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Scroll To Top